Kinésithérapie Larguier-Beart-Hoogstoel-Vidal

21 Rue Saint Michel, 34150 Gignac
PHILIPPE HOOGSTOEL, Kinésithérapeute, 21 Rue Saint Michel, 34150 GIGNAC Tel 0782369079
21 Rue Saint Michel, 34150 Gignac

Kinésithérapie Larguier-Beart-Hoogstoel-Vidal

Kiné, Périné, Efficacité

L'INCONTINENCE N'EST PAS UNE FATALITÉ

video-play-icon

Rééducation uro-pédiatrique pour les enfants

Rééduquer un enfant qui souffre d'énurésie ou d'encoprésie.

Suite à la demande de certains parents loin de toute possibilité de prise en charge, il est proposé des séances en visio par zoom pour toute la francophonie , qui même si elles ne remplacent pas une séance en présentiel, permettent en collaboration parents, enfants et kiné une approche qui va dans le bon sens.

 

Cet acte étant hors nomenclature  n'est pas soumis à remboursement de la part de la sécurité sociale.

Contact  

Les consultations sont souvent motivées par des problèmes d'énurésie et de constipation, bien que certains parents hésitent parfois à aborder ces sujets avec leur médecin, voire à les mentionner. La rééducation, menée avec délicatesse pour préserver l'intimité de l'enfant, joue un rôle crucial dans le traitement de ces troubles.

Trois ou quatre ans, c'est l'âge moyen d'acquisition de la propreté nocturne, on aborde donc la rééducation chez l'enfant énurétique à partir de 5 ans.

Qu'elle soit primaire ou secondaire l'énurésie se définit comme une perte involontaire d'urine, la nuit et pendant la sieste.

La prise en charge de cette pathologie fait partie des troubles sphinctériens qui rentrent dans la compétence des kinésithérapeutes formés en rééducation périnéale.

Dans le cas d'une énurésie primaire, le facteur héréditaire est important à prendre en compte si le père et la mère ont été énurétiques, l'enfant a de très fortes chances de l'être.

Si l'énurésie apparaît après une période de propreté on parle alors d'énurésie secondaire on peut l'associer à une immaturité vésicale ou une dyssynergie vésico-sphinctérienne évoluant vers des vessie paresseuses.

 

Dans un cas comme dans l'autre une rééducation ciblée permettra d'atteindre dans la plupart des cas des résultats efficaces et rapides.

L'encoprésie infantile, également connue sous le nom de "problème de continence fécale", est un trouble qui se caractérise par des épisodes récurrents d'évacuation involontaire de selles chez un enfant qui a déjà été propre. Cela signifie que l'enfant, qui avait précédemment acquis le contrôle de ses intestins, recommence à avoir des accidents fécaux involontaires, généralement à partir de l'âge de 4 ans et au-delà.

La prise en charge de cette pathologie fait également partie des troubles sphinctériens qui rentrent dans la compétence des kinésithérapeutes formés en rééducation périnéale.

Voici quelques éléments de définition et de symptômes associés à l'encoprésie infantile :

Définition :
- L'encoprésie infantile est définie par des épisodes récurrents d'évacuation de selles dans des endroits inappropriés, tels que les sous-vêtements ou le sol, chez un enfant qui a déjà maîtrisé la propreté.
- Ces événements sont involontaires et non dus à des problèmes médicaux tels que la constipation chronique ou des anomalies anatomiques.
- L'encoprésie est souvent associée à des problèmes émotionnels ou psychologiques sous-jacents.

Symptômes :
- Évacuation involontaire de selles : L'enfant peut éprouver des accidents fécaux récurrents, malgré des efforts pour utiliser les toilettes de manière appropriée.
- Honte et embarras : L'enfant peut ressentir de la honte, de l'embarras ou de la culpabilité associés à ses accidents fécaux, ce qui peut entraîner des problèmes sociaux et émotionnels.
- Évitement des selles : Certains enfants peuvent éviter d'aller à la selle par peur de ressentir des douleurs ou des inconforts associés aux selles.
- Changements de comportement : L'encoprésie peut entraîner des changements de comportement tels que l'isolement social, l'anxiété ou la colère.
- Réactions des parents : Les parents peuvent réagir de manière négative aux accidents fécaux, ce qui peut aggraver les problèmes émotionnels de l'enfant et créer un cycle de stress supplémentaire.

Il est important de noter que l'encoprésie infantile peut résulter de divers facteurs, notamment des problèmes psychologiques, des changements dans la routine quotidienne, des stress familiaux ou des difficultés d'apprentissage.

Un traitement approprié peut impliquer une approche multidisciplinaire comprenant la consultation d'un pédiatre, d'un psychologue ou d'un psychiatre pour aider à comprendre et à traiter les problèmes émotionnels sous-jacents, ainsi que des interventions comportementales et éducatives pour aider l'enfant à retrouver le contrôle de ses intestins, kinésithérapie spécifique et adaptée .

Suite à la demande de certains parents loin de toute possibilité de prise en charge, il est proposé des séances en visio dans tout l'espace francophone , qui même si elles ne remplacent pas une séance en présentiel, permet en collaboration parents, enfants et kiné une approche qui va dans le bon sens.

Cet acte étant hors nomenclature 'est pas soumis à remboursement de la part de la sécurité sociale.

N'hésitez pas à me contacter directement pour cela en utilisant le formulaire.

Témoignages de Rééducation uro-pédiatrique

Par LVA Hérault

Consultations pour constipation auprès d'une jeune pré-adolescente de 13 ans. Je recommande vivement M.Hoogstoel, professionnel, à l'écoute et surtout très patient ! Des qualités humaines non négligeables notamment auprès d'une jeune fille présentant des troubles du comportement.

Par LVA Hérault

Plusieurs séances de faites pour une jeune fille de 14 ans, afin de compléter un traitement médicamenteux pour des énurésies nocturne. A ce jour, le suivi est terminé car l'énurésie nocturne n'est plus d'actualité. M.Hoogstoel est un professionnel compétent que nous recommandons vivement. Très impliqué auprès de cette jeune fille et une patience sans faille ! Nous le remercions pour ce suivi de qualité.

Pour approfondir le sujet

Enfants face aux troubles ano-rectaux

La prise en charge des troubles ano-rectaux, tels que la constipation et l'encoprésie, chez les enfants peut bénéficier d'une approche intégrant la rééducation périnéale et la respiration diaphragmatique. Voici comment ces techniques peuvent être utilisées ensemble pour aider les enfants souffrant de ces troubles :

1. **Rééducation Périnéale** :
   - La rééducation périnéale vise à renforcer si nécessaire les muscles du plancher pelvien, y compris les muscles entourant l'anus et le rectum. Ces muscles sont essentiels pour le contrôle des selles et la prévention de l'incontinence fécale.
   - Les exercices de Kegel, qui consistent à contracter et à relâcher les muscles du plancher pelvien, sont souvent utilisés dans la rééducation périnéale. Ces exercices peuvent aider à renforcer les muscles affaiblis et à améliorer le contrôle des selles.
   - Le biofeedback est une autre technique couramment utilisée dans la rééducation périnéale. Il utilise des capteurs pour fournir des retours d'information en temps réel sur l'activité musculaire du plancher pelvien, aidant ainsi l'enfant à apprendre à mieux contrôler ces muscles.

2. **Respiration Diaphragmatique** :
   - La respiration diaphragmatique est une technique de respiration profonde qui implique l'activation du diaphragme, le principal muscle respiratoire situé sous les poumons.
   - Cette technique de respiration favorise la relaxation et réduit le stress, ce qui peut être bénéfique pour les enfants souffrant de constipation ou d'encoprésie. Le stress peut aggraver ces troubles en perturbant le fonctionnement normal du système digestif.
   - En favorisant une respiration profonde et détendue, la respiration diaphragmatique peut également aider à réduire la tension musculaire dans la région abdominale et pelvienne, ce qui peut faciliter le passage des selles et prévenir la constipation.

En combinant la rééducation périnéale avec la respiration diaphragmatique, les enfants peuvent bénéficier d'une approche holistique pour la gestion des troubles ano-rectaux. Ces techniques visent à renforcer les muscles du plancher pelvien, à améliorer le contrôle des selles et à favoriser un environnement corporel détendu et propice à un fonctionnement digestif optimal. Il est important de consulter un professionnel de la santé qualifié pour obtenir des conseils personnalisés et une prise en charge adaptée à la situation spécifique de chaque enfant.

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.